September, I love you, but you’re bringing me down

Puisque la fin du mois approche, je me suis dit qu’il était tant que je fasse un petit bilan :

Le mois de septembre représente beaucoup de choses pour moi. Il symbolise l’entrée  dans une période un peu ambivalente. D’une part, c’est la fin des vacances d’été et des moments de paresseux plaisir au soleil. D’autre part, c’est une période bienveillante qui permet un certain renouveau.

fall

(source

Ce mois est tant redouté que désiré. Personne ne souhaite rentrer de ses vacances tant attendues et méritées, mais paradoxalement, difficile de cacher son impatience. C’est la découverte d’un nouvel environnement pour certains, la reprise de projets pour d’autres, mais dans tous les cas l’aspiration d’un meilleur.

Cette année, le mois de septembre a été un peu particulier pour moi. Après 5 années d’études acharnées en Droit, je suis enfin diplômée. Merveilleuse nouvelle, mais également source de pas mal d’angoisses. « Que vais-je faire maintenant? », « Est-ce je ne me suis pas trompée? » étant bien entendu les plus récurrentes!

Par conséquent, cette rentrée a été plus  difficile que les autres. Beaucoup plus angoissante surtout : les examens du barreau, l’attente des résultats, trouver un plan B si ça ne marche pas.

Parallèlement, j’ai voulu insuffler plein de bonnes ondes dans cette rentrée en me lançant dans mon nouveau projet « Sugar Club » un e-shop en collaboration avec ma grande soeur et ma mère dont je vous parlais ici.

Bref, tout ça pour vous dire que malgré ces désagréments et ce stress particulièrement présent cette année, je continue à apprécier cette période automnale. Voici pourquoi :

Pour les couleurs si chaudes et attrayantes : un beau camaïeu allant du jaune au rouge qui vient parer les arbres. J’aime alors me promener aux abords des parcs et forêts, d’autant plus si l’on profite d’un bel été indien.

de80b411a9d9a41d0ab6f8eb835f2b54

(source)

Pour les tenues de rentrée : je pense qu’on reste tous excités à l’idée de refaire sa garde-robe pour la reprise. Cela permet parfois de s’inventer un personnage pour l’année qui commence. Moi, j’aime retrouver mes couleurs : le bordeaux, le gris, le bleu roi, le vert sapin que je ne porte pas pendant les mois d’été.

Pour le cocooning : se glisser sous un plaid tout doux avec un bon bouquin et une tasse de thé, se mettre à jour niveau série (en ce moment c’est « Sherlock »), allumer des bougies parfumées, chiller en écoutant une bonne playlist.

Pour la gourmandise : au sortir de l’été on culpabilise moins de se faire un peu plaisir, et puis on a besoin de reprendre des forces avec les journées de boulot et le petit vent frais. Du coup, on profite d’une pause goûter pour un chocolat chaud, un chaï tea latte, un pumpkin pie ou un crumble aux épices!

7086881a2afaf319daf8ade2728f3495

(source)

Pour la rentrée littéraire : qui dit rentrée dit rentrée littéraire. Pour les amoureux des livres c’est un incontournable. Voici les titres qui m’ont tenté :

Les parisiens – Olivier Py

les-parisiens

« Rastignac d’après le désenchantement, Aurélien ne croit en rien mais veut tout. La gloire, le scandale, la liberté, tout casser et tout réinventer, connaître l’ivresse du plaisir et toucher du doigt la beauté comme on vole un baiser. Et ce tout ineffable et concret, c’est Paris qui le détient, c’est Paris qui le lui donnera. Entre intrigues et orgies, quête du pouvoir et tentations mystiques, sur fond de combats militants ou intimes, Les Parisiens organise la collision du grandiose et du dérisoire en suivant la trajectoire aussi tragique que burlesque parfois, de quelques étoiles filantes dans le ciel parisien. »

Harry Potter et l’enfant maudit – J.K Rowling, John Tiffany et Jack Thorne

hp-et-lenfant-maudit

« L’action de la pièce se déroule dix-neuf ans après les évènements du livre Harry Potter et les Reliques de la Mort et suit les aventures d’Harry Potter, désormais employé au Ministère de la Magie, et de son plus jeune fils, Albus Severus Potter. »

Les pêcheurs d’étoiles – Jean-Paul Delfino

les-pecheurs-detoiles

« Paris, 1925. Dans le bouillonnement des années folles, deux hommes vont vivre une nuit d’exception. À la poursuite d’une femme fantomatique et aimée, sur les traces de Jean Cocteau qui leur a volé l’argument d’un opéra, ils sillonnent la nuit parisienne, de la Closerie des Lilas au Père-Lachaise, de l’Opéra Garnier à la banlieue rouge. Dans les méandres de la Ville Lumière, ils vont rebondir de caboulots en night-clubs et se laisseront entraîner dans une valse canaille durant laquelle ils croiseront Chagall et les époux Delaunay, Toulouse-Lautrec, Modigliani, Abel Gance, Chaplin ou encore la mémoire d’Apollinaire. Dans cette course folle, ils vont refaire le monde, rêver de gloire, pêcher le grand requin blanc sur les rives de la Seine, se promener à dos de girafe ou partir vers l’inconnu à bord d’une locomotive Pacific. Ces deux hommes, dont le génie n’est pas encore reconnu, se nomment Blaise Cendrars et Erik Satie. Ensemble, ils vont se trouver et se perdre, tenter de réenchanter le monde, jusqu’au bout de la nuit.  »

Voici venir les rêveurs – Imbolo Mbue 

voici-venir-les-reveurs

« Nous sommes à l’automne 2007 à New York et Jende Jonga, un immigrant illégal d’origine camerounaise, est en passe de réaliser son rêve : après avoir été plongeur et chauffeur de taxis, il vient de décrocher un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Pour Jende, tout est désormais possible : il va enfin pouvoir offrir à Neni, son amoureuse, les études de pharmacienne dont elle rêve. Et surtout, pour les Jonga, le Graal est en vue : obtenir leur carte verte et devenir enfin des Américains. Mais rien n’est simple au pays de l’American Dream. Entre Jende, loyal, discret, compétent, et son patron Clark, noyé dans le travail et les difficultés de la banque se noue une vraie complicité. Les deux familles se rapprochent, mais si les Jonga sont soudés malgré l’épée de Damoclès de l’expulsion, les Edwards sont en proie à de nombreux problèmes. Pour tous, l’interminable demande d’asile des Jonga et la menace d’éclatement de la bulle des subprimes vont remettre en question leurs certitudes… »

Brèves histoires de sept meurtres – Marlon James 

breve-histoire-de-7-meutres

« Kingston, 3 décembre 1976. Deux jours avant un concert en faveur de la paix organisé par le parti au pouvoir, dans un climat d’extrême tension politique, sept hommes armés font irruption au domicile de Bob Marley. Le chanteur est touché à la poitrine et au bras. Pourtant, à la date prévue, il réunit 80 000 personnes lors d’un concert historique
Construit comme une vaste fresque épique abritant plusieurs voix et des dizaines de personnages, ce livre monumental, couronné par le Man Booker Prize 2015, nous entraîne en Jamaïque et aux États-Unis, des années 1970 à nos jours. Convoquant hommes politiques, journalistes, agents de la CIA, barons de la drogue et membres de gangs, il s’interroge avec force sur les éternelles questions du pouvoir, de l’argent, de la politique et de la violence du monde. »

Nos âmes la nuit – Kent Haruf 

nos-ames-la-nuit

« Addie, soixante-quinze ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange demande à son voisin, Louis : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour se parler, se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… Bientôt, bravant les cancans de la petite ville de Holt où ils vivent depuis toujours, Addie et Louis se retrouvent presque chaque soir. Ainsi commence une belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans le noir, de mots de réconfort et d’encouragement. Mais très vite, les enfants d’Addie et de Louis s’en mêlent, par égoïsme et, surtout, par peur du qu’en-dira-t-on.Ce livre-testament, publié quelques mois après la mort de l’auteur, est une célébration de la joie, de la tendresse et de la liberté. De l’âge, aussi, qui devrait permettre de s’affranchir des conventions, pour être heureux, tout simplement.  »

Watership down – Richard Adams 

watership-down

« C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ?  »

Pour la rentrée ciné : dans le septième art aussi on compte de super nouveautés. Je me suis déjà laissée tenter par « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan et « Victoria » de Justine Triet. Mais, il y a tant de films qui me font envie :

Captain Fantastic 

Une vie entre deux océans 

La danseuse 

Miss Pérégrine et les enfants particuliers 

Bridget Jones baby 

Les animaux fantastiques 

Pour mon anniversaire : Eh oui, pour moi automne rime avec octobre et donc mon anniversaire! Un repas en famille, une fête avec des amis, il n’en faut pas plus pour me rendre heureuse.

4485655080cf5b0de817d21b827a4582

(source

Pour Halloween : Je suis une grosse froussarde mais j’aime beaucoup l’esprit bon enfant de cette fête, même si elle n’est pas vraiment célébrée en France. J’envie beaucoup les anglo-saxons qui ont davantage cet esprit festif. J’aurais adoré décorer des citrouilles, me déguiser et aller faire une rumba de l’enfer mouhaha.

automne

(source)

Pour les préparatifs de Noël : oui, je sais je suis un peu folle. On est fin septembre et je pense déjà au 25 décembre. Que voulez-vous, c’est comme ça! Noël c’est vraiment MA fête! Rien que de penser aux décorations pour le sapin j’en suis toute chamboulée haha!

 

Et vous? Aimez-vous l’automne ou le redoutez vous? Dîtes moi tout!!  

Nouveau projet # Sugar Club💜

Aujourd’hui c’est un article un peu spécial, car je me livre sur mon tout dernier projet en date : la création de mon e-shop « Sugar Club » !

Un projet développé avec Le Placard d’Anais et Christine Couturier (illustratrice en chef du blog et des éditions « illustration mystère« ).

img_3968

Ce projet, il mûrit depuis un bout de temps, puis du jour en lendemain sans trop savoir pourquoi tout se débloque et on le lance!

Place à l’effervescence de la création et à l’excitation de la réalisation d’un voeu qui nous tenait à coeur : créer et vous faire, j’espère, rêver!

Le nom est venu tout seul, ce sera « Sugar Club » parce qu’il est girly, sucré, mais aussi un peu subversif…

Sur cet e-shop, que vous pouvez retrouver sur bigcartel et bientôt sur Etsy, il y a :

  • de la mode avec des tee-shirt et des sous-vêtements brodés main et surtout personnalisables pour se différencier ou pour un joli cadeau;
  • de la déco avec des bougies vintage en exemplaires uniques, des terrariums, des coussins ou encore des mugs.

Nos ambiances de prédilection sont : le côté pastel et naïf et bien sûr la touche de « bohème attitude » que j’aime tant!

En plus, tout y est fait main et avec coeur! 💞

Maintenant, il n’y a plus qu’à croiser les doigts et prier pour qu’il grandisse tout doucement. J’espère que ce projet vous émoustillera autant que moi.

Je vous laisse découvrir un petit échantillon des produits en vente. Pour tout découvrir, rendez vous sur le site : 👉🏽http://sugarclub.bigcartel.com

img_3525-1

mini planche à découper « Aztèca »

img_3946

bougie vintage « Campagne anglaise »

img_3621

cache-pot « Chat sur pattes »

img_3641

bougie « Marbling »

img_3866

tee-shirt brodé « Cactus »

img_3987

mug « Trempe ton cookie »

Retrouvez nous également sur Facebook : ici et sur Instagram : ici !! 

Crédit photos et Réalisation : Samsha Tavernier, Anais Dubois et Christine Couturier

A la découverte de Conflans-Sainte-Honorine 🌾

Dans la catégorie découvertes près de chez moi (et après Auvers-sur-Oise et le merveilleux jardin Taffin), je continue sur ma lancée avec la jolie ville de Conflans-Sainte-Honorine dans le 78!

IMG_3482 (1)

Parfaite pour une promenade bucolique le long des quais, la ville est la capitale de la batellerie. Vous pourrez donc admirer de belles péniches, et même faire une croisière si cela vous tente ⚓️⛵️

IMG_3276 (1)

IMG_3295 (1)

IMG_3283 (1)

Dans ses petites ruelles pavées, il est facile de se sentir dépaysés. Un petit côté provençal très agréable pour prolonger l’été indien 🌞 (s’il revient)…

On prend le temps de flâner, d’observer la nature, les murs couverts de lierre, les papillons qui butinent. Bref, on laisse de côté son stress de la rentrée.

IMG_3292 (1)

IMG_3514 (1)

IMG_3279 (1)

IMG_3287 (1)

IMG_3288 (1)

IMG_3297 (1)

IMG_3290 (1)

IMG_3285 (1)

IMG_3293 (1)

Une multitude de petits escaliers étroits nous font grimper jusqu’à l’ancienne église de la ville, puis jusqu’au musée de la batellerie et au grand parc de la ville 🌿🍃

Parc d’ailleurs très bien aménagé puisqu’on y trouve des serres romantiques, des verrières et des jeux d’eau pour les enfants (et les grands aussi) ! 🌹👙

IMG_3512 (1)

IMG_3513 (1)

IMG_3510 (1)

IMG_3509 (1)

IMG_3302 (1)

IMG_20160823_203715

IMG_3483 (1)

IMG_3306 (1)

IMG_3477 (1)

IMG_3486 (1)

IMG_3489 (1)

IMG_3493 (1)

IMG_3501 (1)

IMG_3504 (1)

En bref : une chouette ballade à moins d’une heure de Paris pour retrouver un petit esprit « campagne » et se couper un peu du train-train quotidien !

Vous connaissez? Vous aimeriez y faire un petit tour? 💚

Crédit photos : Samsha Tavernier 

 

Les Maraudeurs – Tom Cooper

Je reviens (enfiiiin) avec un nouveau livre à vous présenter! J’ai pris beaucoup de retard dans mes chroniques littéraires. Les mois de juillet et août ont été difficiles niveau lecture. En effet, avec mon programme de révisions, la lecture est un peu passée à la trappe (à mon grand dam). Promis, je me rattrape bientôt avec une orgie de lecture! 📚

En attendant, j’ai quand même une belle découverte à vous présenter.

IMG_3891

Crédit photo : Samsha Tavernier

Le livre : Les Maraudeurs

L’auteur : Tom Cooper est un auteur américain originaire de Louisiane et résidant désormais à la Nouvelle-Orléans (autant dire qu’il connaît bien son sujet). Il s’est fait connaître en publiant des nouvelles dans de nombreux magazines littéraires, qui lui ont valu d’être nominé plusieurs fois pour le prestigieux Pushcart Prize.
« Les Maraudeurs » est son premier roman. Il a été largement salué par la critique!

Le synopsis : « A Jeanette, en Louisiane, on survit tant bien que mal grâce à la pêche, de génération en génération, mais depuis le passage de l’ouragan Katrina rien n’est plus pareil. Et quand la marée noire vient polluer les côtes, les habitants sont de nouveau confrontés au pire. Parmi eux, Gus Lindquist, un pêcheur manchot accro aux antidouleurs, qui rêve depuis toujours de trouver le trésor caché de Jean Lafitte, le célèbre flibustier, et parcourt le bayou, armé de son détecteur de métaux. Ou encore Wes Trench, un adolescent en rupture avec son père, et les frères Toup, des jumeaux psychopathes qui font pousser de la marijuana en plein coeur des marécages. Leurs chemins croiseront ceux de Hanson et Cosgrove, deux losers prêts à tout pour devenir riches, et de Brady Grimes, mandaté par la compagnie pétrolière pour inciter les familles sinistrées à renoncer aux poursuites en échange d’un chèque. Mais tous n’en sortiront pas indemnes… »

Mon avis : J’ai reçu ce livre grâce à un concours organisé par la super June&Cie, donc je la remercie!! 💕

En débutant ma lecture j’ai fortement cru à un coup de coeur… Et puis non malheureusement. Mais je vous rassure, ça n’est pas passé loin et ce roman est une très très belle découverte tout de même!

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’univers authentique du Bayou tel qu’il est décrit par Tom Cooper, qui est indubitablement un auteur de génie. Son style oral m’a fait penser à celui d’un vieux conteur tout droit sorti des terres marécageuses pour nous raconter les mésaventures d’une foule de personnages atypiques.

Les descriptions sont chaudes, surannées et très réalistes. Au fil des pages, on sent l’odeur du mazout déversé par les sociétés pétrolières dans le Bayou, on entend le cri joyeux des hérons, on voit les gros crevettiers mangés par la rouille revenir du port 🍂🌾🐊

Tom Cooper dresse un chassé-croisé de personnages mi-romantiques et rêveurs, mi-pêcheurs (au sens biblique du terme) : des maraudeurs. Le titre est parfait. On s’attache à cette bande de bougres, de « ploucs » comme ils s’appellent eux-mêmes et on les suit dans la chronique de leur vie quotidienne : une vie après Katrina (qui a laissé des traces au fer rouge sur tous les habitants), une vie après la marée noire provoquée par BP et qui a mit au chômage nombre de pêcheurs de crevettes (la spécialité de la région). Ils sont tous bousillés par la vie qui ne les a pas gâtés il faut le dire. On espère de tout coeur une rédemption et c’est là tout le suspense du livre.

Contrairement, à ce que je pensais en débutant ma lecture, ce n’est pas un roman d’aventures mais davantage des chroniques du quotidien pleines d’anecdotes. Sans s’ennuyer, le rythme est parfois un peu lent, pour finalement décoller à la toute fin du livre dans une course contre la montre (je n’en dirai pas plus) ⌛️

La fin est une de celle que j’affectionne tout particulièrement : légèrement mélancolique et qui nous laisse sur une fondue paysage, pleine de mystère 🌅

Cette histoire m’a fait penser aux ambiances de la super série « True Détective »! D’ailleurs, le créateur Nic Pizzolatto a beaucoup aimé ce livre qu’il dit être très fidèle à cette région du globe. Je vous glisse un petit trailer si vous ne connaissez pas cette série (que je vous conseille fortement, même si elle est parfois un peu « glauque », elle vaut le détour!)

En bref : un très beau premier roman que je vous conseille ne serait ce que pour découvrir cette bande de maraudeurs pas si mauvais en fin de compte!

Le + : Le livre sera prochainement adapté à la télévision sous la supervision des producteurs de « Breaking Bad »!

ça promet! 👌🏽

Vous laisserez-vous tenter? 

Musée de la vie romantique💘

Connaissez-vous le magnifique musée de la vie romantique au coeur de Paris, rue Chaptal?

Une petite enclave bucolique à souhait au sein de laquelle vous pourrez visiter la maison  du peintre Ary Scheffer et découvrir de multiples souvenirs de la romancière George Sand, auteure de contes, nouvelles, pièces de théâtre et textes politiques! (Si vous voulez en savoir plus sur cette femme de caractère je vous conseille de vous plonger dans quelques vidéos de « Secrets d’histoire » ici).

IMG_2772

IMG_2775

IMG_2776

Les jardins sont vraiment très beaux, du style « campagne anglaise, si bien que l’on se croirait en plein Jane Austen (autant dire que je n’attendais plus que l’apparition du ténébreux Monsieur Darcy 🎩)!

IMG_2778

IMG_2780

IMG_2783

Je vous le conseille vraiment, c’est dépaysant! On s’évade de l’effervescence parisienne pour un bref saut dans le passé. Le temps de se poser sur un banc, d’humer la douce odeur de fleurs, de lire un poème romantique, de boire un thé et manger une tranche de carrot cake sous la grande verrière du salon de thé ☕️🍰

IMG_2786

Pour les quelques réticents, l’entrée et la visite du musée sont gratuites (sauf exceptions lors de certaines expositions temporaires) donc aucune raison de ne pas découvrir ce lieu insolite! 💰

IMG_2860

IMG_2861

IMG_2862

Vous pourrez retrouver la super gamme de produits « Angelina » (réputé pour être l’un des meilleurs chocolatier de Paris 🍫), je vous ai convaincu avec cet argument du tonnerre?

IMG_2865

IMG_2866

Pour finir, des événements sont organisés tels que des visites conférences pour présenter ce lieu hors du commun, des lectures des oeuvres de George Sand, ainsi que de contes pour les bambins 👧🏼👦🏻

IMG_2868

IMG_2871

IMG_2873

IMG_2881

IMG_2882

IMG_2883

IMG_2884

20160730_155350_resized

Connaissez-vous ce musée? Avez-vous envie de le visiter?

La bisette! 😘

Crédit photos : Samsha Tavernier

Ces livres adaptés en série 📺

Aloha !

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un phénomène pas tout récent, mais qui a tendance à se développer de plus en plus : les adaptations séries de romans à succès.

On connaissait bien les adaptations cinématographiques (plus ou moins bonnes d’ailleurs), un peu moins les adaptations télé.

Dernièrement, les auteurs se relèvent les manches (une nouvelle fois) et passent même de l’autre côté de la caméra pour réaliser! 🎥 Ce qui, bien-sûr, est l’idéal pour une adaptation fidèle à la vision initiale! Parmi ces auteurs multi fonctions : Harlan Coben qui rien que cette année nous a servi sur un plateau deux séries adaptées de ces romans (« Une chance de trop » et « The five« ).

Souvent, les séries deviennent plus célèbres que les romans, prenez par exemple « House of cards », « Orange is the new black », « Dexter », ou « Pretty little liars »! Saviez-vous qu’avant d’être des séries à succès, ces histoires étaient déjà, couchées sur les pages de livres bien fournis? 📚

L’avantage de la série est sa longueur et du coup son exhaustivité, ce qui nous manque parfois dans les films devant lesquels on sautent sur nos sièges  en s’exclamant « Quoi?! Ils n’ont pas adaptés ce moment super important?! » 😱

L’inconvénient de la série est sans doute son côté un peu moins « grosse production », quoique avec les nouveaux venus comme Netflix, ça ne tient plus trop!

Par conséquent, disons oui aux séries qui font (re)vivre de superbes oeuvres littéraires!!

Alors qu’elles sont celles qu’il faut suivre selon moi?

« The five » (adaptation du livre d’Harlan Coben) 🔫

Je vous en parlais un peu plus haut. Cette série a été réalisée par Harlan Coben lui-même. Le casting et la bande-son (si si c’est très important) sont au top! Le suspense présent à chaque épisode! Bref une très belle découverte.

« Outlander » (adaptation des livres de Diana Gabaldon) 🍃

L’incontournable Outlander pour les magnifiques paysages, l’aventure à chaque épisode, les petites références historiques, le beau Jamie et les mythes écossais!

« Games of Throne » (adaptation des livres de George R. R. Martin) 👑

Je ne sais même pas si je dois en parler… Si vous vivez dans un igloo et que vous ne connaissez pas cette incontournable série il est encore temps de s’y mettre (âmes sensibles s’abstenir!)

« Millenium » (adaptation des livres de Stieg Larsson) 🚬

Une série percutante qui date un peu, mais que j’ai vraiment adoré (malgré son petit côté flippant) avec un casting digne des plus grands.

« The 100 » (adaptation du livre de Kass Morgan) 🌍

Cette série fait partie de celles pour lesquelles je ne savais pas qu’elle était tirée d’un livre avant de tomber dessus en librairie! Une ambiance post-apocalyptique, destinée à un public un peu plus « adolescent ».

« Sherlock » (adaptation des livres d’Arthur Conan Doyle) 🔦

Une « mini » série avec des épisodes de 90 minutes, si vous êtes passés à côté il faut absolument vous y mettre (en anglais bien sûr) pour découvrir les oeuvres de Conan Doyle sous un point de vu actuel. En plus, c’est drôle!

« The Magicians » (adaptation des livres de Lev Grossman) ✨

Une série que je n’ai pas encore commencé, mais qui me tente beaucoup (tout autant que les livres d’ailleurs) et pour laquelle j’ai eu plein de super échos! Vous connaissez?

« 11/22/63 » (adaptation du livre de Stephen King) ⌛️

Nouvelle venue Netflix qui débarque bientôt sur Canal + et que je suis méga pressée de découvrir!!

En conclusion, pas mal de choses à regarder sous son plaid en pilou pilou pour les fraîches soirées d’automne qui s’annoncent! ☕️

Ma sélection vous plaît, vous en avez d’autres a me conseiller? 

 

Destination Martinique #Part 2

Coucou mes roses de porcelaine! 🌺

Alors cette rentrée? Aussi dure que prévue ou plutôt cool?

Moi je refuse encore l’idée! Du coup, je vous ballade encore un peu dans mes souvenirs de vacances ! Prêts pour la seconde partie de mes aventures en Martinique? 🌴

Saint Pierre 

IMG_3127

On commence avec la chouette ville de Saint Pierre dans le nord de l’île. Considérée comme « le petit paris » ou encore « la perle des Antilles » au 19ème siècle, la ville a été ravagée par l’éruption volcanique, et plus précisément les nuées ardentes, de la Montagne Pelée en 1902. 🌋 Suite à cette terrible catastrophe naturelle, un seul survivant : Cyparis un nèg’ marron enfermé dans les cachots sous la ville!
IMG_3147

IMG_3128

IMG_3129

IMG_3131

La ville porte encore les stigmates de cet événement et vous pourrez visiter les ruines, disséminées un peu partout.

IMG_3138

IMG_3130

IMG_3148

IMG_3161

20160812_121005

 

 

Grand’Rivière 

IMG_3162

Un peu plus au nord, je vous conseille vivement d’aller explorer la ville de Grand’Rivière, la ville du bout du monde de l’île! Après elle, plus rien. Juste l’océan et l’horizon ! 🌊

Passez par le chemin de la Trace en voiture! 🚘 C’est très très impressionnant, car on roule pendant plusieurs kilomètres au coeur de la forêt tropicale : routes tortueuses bordées de bambous géants, lianes et cascades! L’ambiance vaut vraiment le détour… 🌴🐍

IMG_3163

IMG_3158

Evidemment, Grand’Rivière est connue pour … ses rivières haha! On dit même que se baigner là-bas purifie l’âme et le corps. Je n’ai malheureusement pas pu tester pour vous, car le jour où je m’y suis rendue il y a avait une onde tropicale (comprenez pluie à torrent et vent! Or, il ne faut jamais au grand jamais se baigner par ce temps là, c’est beaucoup trop dangereux)

IMG_3156

Le coin est encore sauvage, mais d’après ce que j’ai compris, la ville se transforme peu à peu en spot de surf (pour suppléer la Réunion et ses requins!) Donc à voir dans quelques années comment le paysage va évoluer 🏄🏼

Niveau restaurant, je vous conseille le célèbre restaurant  » Chez Tante Arlette » pour ses fruits de mer et ses desserts typiques : A tester le moelleux de patate douce, coulis de chocolat et boule de glace! 🍰

Saint Anne 

thumb_IMG_20160810_175620_1024

Pour un autre jour, rendez-vous dans la ville de Saint-Anne pour ces superbes plages des Salines, de l’Anse Michel et de Cap Chevalier! Les cocotiers, le sable fin et l’eau claire à 26 degrés n’attendent plus que vous! 🐚

IMG_20160814_140728

IMG_20160805_165623

IMG_20160817_204502

IMG_20160805_165350

IMG_20160813_175423

Le centre de la ville est également très mignon avec toutes ses maisons de couleur! Et je vous conseille de vous arrêter en route pour tester le délicieux sorbet coco-goyave fait maison dans de grandes sorbetières remplies à rebord de gros blocs de glaces! Une spécialité créole vraiment délicieuse! 🍦

IMG_20160806_162447

IMG_20160807_144132

IMG_20160806_162917

IMG_20160806_163911

IMG_20160806_162512

 

Le Diamant 

IMG_3120

Pour finir, en beauté, il faut aller admirer la superbe vue du diamant! Cet énorme rocher en plein milieu de l’eau telle une dent de requin!

Le diamant compte la plus grande plage de la Martinique, elle s’étend sur plusieurs kilomètres. Seulement, attention aux rouleaux là bas! La plage est réputée pour être dangereuse même par beau temps, il faut donc rester très prudent (même les nageurs aguerris).

IMG_3113

Dans le coin, il y a la petite maison du bagnard à découvrir. Une étrange et minuscule maison réalisée par l’artiste Médard Aribot (qui fut envoyé au bagne en Guyane en tant qu’opposant politique, et pour quelques vols aussi) 👍🏽

IMG_3117

IMG_20160809_115935

Voilà, mon voyage en Martinique s’achève malheureusement ici. J’espère vous avoir fait découvrir de chouettes parties de l’île et donner envie de la visiter!

Je reviendrai sans aucun doute dans quelques temps avec de nouvelles photos inédites pour vous, il y a encore tant de choses à faire. 😇

A plus, mes choupinous! 👋🏽

Crédit photos : Samsha Tavernier

IMG_3247

Crédit illustration : Christine Couturier 

Destination Martinique #Part 1

Bonjour mes petits colibris des îles! 🌺

J’arrive enfin avec un post « voyage, voyage, plus loin que la nuit et le jour« 🎤

Destination la Martinique, île aux milliers de fleurs et eaux turquoises. Je vous avais déjà emmené faire un mini tour ici (essentiellement l’intérieur des terres avec la ville de Saint-Joseph).

Cette fois, j’ai pu profiter de 12 jours pour en prendre plein les mirettes! ✨

IMG_2937

IMG_2908

Noyée dans un océan de verdure 🌴, j’ai pu me ressourcer un peu avant cette rentrée qui s’annonce déjà ardue ! Du coup, avant de se replonger dans le bain et d’attendre l’automne, je prolonge un peu l’été à vos côtés.

IMG_2893

IMG_2916

C’était également l’occasion de refaire un peu le tour des visites touristiques sur l’île… Suivez le guide! 👮🏽

Habitation Clément 

Domaine de L’Acajou 97240 LE FRANCOIS

IMG_2948

Une des habitations les plus célèbres de la Martinique, et une des plus belles également! Prévoyez 2 à 3 heures de visite pour : l’immense parc classé « jardin remarquable », l’ancienne distillerie, l’habitation créole et la fondation d’art contemporain (qui présente de nouveaux artistes très inspirés).

A la fin de la visite, vous serez incollable sur l’art de la fabrication du rhum. La visite se clôture inévitablement sur une dégustation des différents rhums et cocktails Clément 🍹

Je vous conseille vraiment cette visite qui vaut le détour! (Si vous êtes bien organisés, pas comme moi, vous pouvez prévoir de quoi pique-niquer, une aire est prévue dans le parc. Sinon, allez manger chez « Kai Nono » sur la marina du François ⛵️. On mange du bon poisson ou des assiettes de salades créoles pour pas cher).

IMG_2952

IMG_2969

IMG_2982

IMG_2957

IMG_2956

IMG_2987

IMG_2983

IMG_3000

IMG_2995

Ouvert tous les jours de 9 à 17h, pour les tarifs comptez entre 12 et 6,60 euros. 

 

 

 

Jardin de Balata 

Route de Balata, 97234 Fort-de-France

IMG_3020

Incontestablement ma visite préférée de tout mon séjour! Ce jardin est grandiose!! 💚

On a l’impression d’être transporté sur une autre planète et on est encore plus dépaysé (si possible) que sur le reste de l’île! C’est également l’occasion de découvrir toutes les variétés de plantes exotiques et la faune de l’île : les insaisissables colibris, les papillons de toutes les couleurs, les chenilles, les carpes géantes et bien d’autres 🐠🐛

En plus, un parcours dans les arbres a été aménagé, histoire de profiter au max de la superbe vue sur la baie de Fort-de-France et de se sentir l’âme d’un explorateur! 💪🏽

IMG_3093

IMG_3023

IMG_3061 IMG_3029

IMG_3025

IMG_3059

IMG_3092

IMG_3055

IMG_3085

IMG_3045

IMG_3052

IMG_3060

IMG_3063

IMG_3079

IMG_3065

20160807_132408

IMG_3090

IMG_3039

IMG_3035

IMG_3030

IMG_3042

IMG_3024

IMG_3051

IMG_3040

Ouvert tous les jours de 9 à 18heures, pour les tarifs comptez entre 13,10 et 7,50 euros.  

 

Fort de France 

IMG_3101

Sur le retour du jardin de Balata, vous pouvez vous arrêter faire un tour dans la capitale, rien que pour admirer la magnifique façade de la bibliothèque municipale!! 😍📚

A l’intérieur, la plupart des livres originaux de la bibliothèque personnelle du célèbre Victor Schœlcher dont on compte parmi les trésors : un original de Victor Hugo dédicacé, ou encore un code noir, en latin, du 17ème siècle.

IMG_3105

Puis direction le marché couvert de la ville pour découvrir les spécialités régionales 🍠🍍🍌🍹

thumb_IMG_20160809_132800_1024

thumb_IMG_20160808_120855_1024

Et voila … La suite de mes visites, dans le prochain post (histoire de ménager un peu de suspense et de ne pas vous noyer sous les photos! haha) 

La minute cuisto, alias mes conseils restauration 🍴

  • A Sainte-Luce : « La baraqu’Obama » pour le lambi et les langoustes grillées et le véritable sorbet coco
  • Au François : « La ferme des orchidées » pour les plats Thaï et le magnifique cadre !
  • Au Vauclin : « K’bana » (la meilleure et plus complète assiette créole de mon séjour)

Crédit photos : Samsha Tavernier

Book & Cook # Texaco

Hello mes petits ananas ! 🍍

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous book & cook (ça faisait un petit moment), à savoir : une recette tout droit inspirée de l’univers d’un livre que j’ai aimé.

Aujourd’hui j’avais bien envie de vous mettre en bouche pour les articles « voyage » à venir sur mes vacances en Martinique 🌴🌺🌊

C’est donc l’oeuvre de Patrick Chamoiseau, grand auteur martiniquais, qui m’a inspirée et notamment son livre Texaco : monument qui conte l’histoire de l’île à travers une série de personnages haut en couleurs ! 📖

texaco

Je vous glisse le résumé ici :

« Une vieille femme câpresse, très grande, très maigre, avec un visage grave, solennel, et des yeux immmobiles. Je n’avais jamais perçu autant d’autorité profonde irradier de quelqu’un… Elle mélangeait le créole et le français, le mot vulgaire, le mot précieux, le mot oublié, le mot nouveau…» Et c’est ainsi que Marie-Sophie Laborieux raconte à l’auteur plus de cent cinquante ans d’histoire, d’épopée de la Martinique, depuis les sombres plantations esclavagistes jusqu’au drame contemporain de la conquête des villes.
D’abord, les amours d’Esternome, le «nègre-chien» affranchi, avec la volage Ninon qui périt grillée dans l’explosion de la Montagne Pelée, puis avec Idoménée l’aveugle aux larmes de lumière, qui sera la mère de Marie-Sophie. Dans les temps modernes, Marie-So erre d’un maître à l’autre, au gré de mille et un «djobs» qui l’initient à l’implacable univers urbain. Ses amours sont sans lendemain. Devenue l’âme du quartier Texaco, elle mène la révolte contre les mulâtres de la ville, contre les békés qui veulent s’approprier les terres, contre les programmes de développement qui font le temps-béton. »

Vous me connaissez, je n’aime pas les recettes compliquées qui prennent trop de temps à réaliser (sinon je me laisse rapidement décourager). Du coup, j’ai opté pour une petite gourmandise traditionnelle que j’ai mangé pendant toutes les vacances (bonjour les 2kilos en trop! 👋🏽haha) : les pâtés-coco et gingembre! Miam 😍

IMG_3258 (1)

Il vous faudra :

  • de la farine (environ 300g)
  • du beurre en pommade (donc le sortir du frigo au moins 1h avant)
  • du sucre (3 grosses cuillères)
  • du lait (10cl)
  • du sel (1/2 cuillère à café)
  • de la confiture de coco et de gingembre (la marque « Royal » est délicieuse) et que vous trouverez dans les rayons exotiques de vos grandes-surfaces. Je vous conseille également la confiture de goyave rose et de banane! 🍌

IMG_3264 (1)

Step 1 :

Mélangez la farine, le sucre et le sel dans récipient.

Step 2 :

Ajoutez le beurre en pommade et pétrissez la pâte jusqu’à l’obtention d’une texture poudreuse.

Step 3 :

Versez un peu de lait pour lier la pâte, et formez une boule.

Step 4 :

Avec un rouleau, étalez la pâte et faîtes la légèrement cuire au four (qu’elle soit un peu dorée).

Step 5 :

Avec un verre formez des cercles sur votre pâte brisée (2 pour un petit pâté).

Step 6 :

Mettez une cuillère de la confiture de votre choix (coco ou gingembre) au coeur du cercle de pâte brisée, recouvrez avec le second cercle de pâte et scellez les bords entre eux à l’aide des dents d’une fourchette.

Step 7 :

Enfournez et c’est prêt! Vous pouvez, selon les goûts, saupoudrer vos pâtés de sucre glace ou de cannelle avant de les servir.

IMG_3252 (1)

Dégustez chaud, c’est encore meilleur!! 🔥

IMG_3255 (1)

Et pour les paresseux et les pressés, vous pouvez utiliser une pâte brisée toute préparée ! Dans ce cas, la recette ne vous prendra que 5 minutes à réaliser (parfait pour le goûter ou lorsque l’on reçoit un peu à l’improviste) 💪🏽

IMG_3259 (1)

IMG_3274 (1)

Alors, cette recette créole vous tente? Je continue de vous faire voyager très vite ! 

La bisette 💋

Crédit photos : Samsha Tavernier 

Le chant du rossignol – Kristin Hannah

Coucou mes papillons !

Aujourd’hui, je vous présente un roman que j’ai lu dans le cadre du Club de lecture du Pingouin Vert, un club créé par la blogueuse Le Petit Pingouin Vert .

IMG_20160516_102824

Crédit illustration : Christine Couturier 

Si vous êtes intéressés pour participer, voici le lien de la page Facebook.

Le concept est on ne peut plus simple : à chaque édition un sondage est créé afin que tous les participants puissent proposer, puis voter pour un livre. Une fois le grand vainqueur désigné, on est libre de participer. On attend le 20 de chaque mois (pour éviter tout spoil pour ceux et celles n’ayant pas encore lu le livre) avant de pouvoir en parler tous ensemble sur la page Facebook, par messages privés, sur les blogs …

 Ce mois ci, nous avons lu :

IMG_3245 (1)

Crédit photo : Samsha Tavernier

Le livre : Le chant du rossignol 

L’auteure : Kristin Hannah est une écrivaine américaine. Après des études de droit et un emploi dans la pub, elle a décidé de se consacrer à sa passion : l’écriture. Elle a écrit plus de 20 romans et remporté de nombreux prix!

Le synopsis : « France, 1939. Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu’un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d’accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays… 
Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l’envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage très vite dans la Résistance sous le nom de code  » Le Rossignol  » et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne. 
Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l’envahisseur. Un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre. »

6af76181457c6d70d3d64dec68663751

583abce4a88464ca47932276b98d79cb

Mon avis : Enorme coup de coeur pour ce livre! ❤️💜 Je suis bien contente, car ça commençait à faire un petit moment que je n’en avais pas eu. J’avais lu plein de bonnes chroniques sur le « Chant du rossignol », aussi j’ai été ravie d’apprendre que ce livre avait été sélectionné pour la lecture du mois. Aussitôt commencé dans l’avion qu’il fut impossible de le lâcher (dans le taxi, à la plage, au bord de la piscine…)

L’histoire est vraiment prenante, elle relate le destin croisé de deux soeurs que tout semble opposer en plein coeur de la France occupée. L’une est une vraie tête brulée, insouciante et un peu irréfléchie qui rêve de lutter aux côté des résistants français, l’autre est un peu plus âgée et moins engagée. Elle souhaite survivre et protéger sa famille, même si cela implique de rester passive.

8cbdaceaab7136fe338001096fe97ee0

Au fur et à mesure du livre, on suit leurs aventures et leur évolution personnelle.

On en apprend également beaucoup sur la vie durant la guerre : la famine, la réquisition des maisons par les soldats allemands, la déportation des juifs et des prisonniers politiques, les actions de résistance : de la plus petite à la plus ardue. 💪🏽

6605c883cadf4c836aa980aa4ccff5da

La plume de Kristin Hannah est captivante, elle nous guide d’une main de maître dans toutes ces aventures et crée un suspense de folie. A la fin de chaque chapitre, on meurt d’angoisse pour les personnages et on ne peut s’empêcher d’en commencer un autre.

Bien sûr l’émotion est au rendez-vous et je n’ai pu contenir mes larmes à de nombreuses reprises devant la cruauté humaine et tout ce qu’on dû endurer les victimes de guerre.

Pour finir, j’ai aimé en apprendre davantage sur « les femmes de l’ombre » qui ont contribué à sauver la France et dont, pourtant, on ne parle pas très souvent.

d5b77d6e124f712a8ba5b3eb4923ab9b

La fin du livre est également très surprenante et m’a laissé pensive un long moment après avoir tourné la dernière page. 📚

En bref : Foncez encore et encore! C’est une superbe découverte. Un roman historique plein d’émotions qui vous mettra les poils! 🙌🏽

b08b96897fb12f219d12bf78258d476d

J’espère que je vous ai donné envie de découvrir ce livre!! Et vous avez-vous fait de chouettes lectures récemment? 💋

Petit bonus : Ce livre m’a fait pensé au film « Les femmes de l’ombre » de Jean-Paul Salomé! Vous connaissez? 🎬